Comment l’inox s’est fait une place dans l’art

Nos ressources / Elisa Laouadi

Inventé en 1913 par le métallurgiste Harry Brearley, l’acier inoxydable est un remarquable alliage métallique anti oxydant. Nous l’utilisons au quotidien pour cuisiner et nous restaurer. Mais il y a des applications insolites de ce métal « génial » qui nous montre à quel point il est capable de repousser les limites de la créativité.

Les œuvres artistiques en inox

L’art en général fait souvent appel à des matériaux bien spécifiques, et l’inox n’échappe pas à la règle. Le Château de Rentilly s’est offert une nouvelle jeunesse en 2014. En effet après un concours qui réunissait plusieurs groupes d’architectes, les vainqueurs ont recouvert le château de plaques d’inox poli. La bâtisse se confond désormais parmi les arbres et la verdure dont regorge le parc, et c’est un plaisir pour les yeux.

 

Connues mondialement, les œuvres d’art de Jeff Koons s’incrustent dans des décors urbains, et brillent, au sens propre du terme. Faites d’acier inoxydable chromé puis recouvertes d’un revêtement de couleur transparent, elles reflètent la lumière telle un miroir. Nous les retrouvons aussi bien à Beaubourg qu’au beau milieu de Manhattan.

 

Toujours aux Etats-Unis, comment passer à côté de la Cloud Gate, (ou Porte des nuages) d’Anish Kapoor ? Cette fabuleuse bulle située à Chicago, appelée aussi « le haricot » est constitué de 168 plaques d’inox soudées entre elles, sur 10 mètres de hauteur. L’inox reflète alors la ville de Chicago et le magnifique Millennium Park.

 

Les ouvrages d’art conçus avec de l’inox 

Parmi les plus connus, le Stonecutters Bridge de Hong Kong, érigé en 2009. Composé d’un mât de 295 mètres, soutenu par des pylônes recouverts d’une enveloppe d’acier inoxydable, ce pont est un ouvrage d’art innovant et impressionnant.

 

Le Chrysler Building de New York est un « must do » pour tout touriste qui se respecte. Sa structure et sa façade sont en brique mais son toit et sa flèche sont faits d’inox. Depuis 1930, le bâtiment fut nettoyé dans son entièreté que deux fois, en partie grâce à la résistance et l’anticorrosion de l’inox.

 

Le Musée d’Art de Lillehammer en Norvège est lui aussi un magnifique exemple des possibilités de l’inox. L’extension dont il a été sujet en 2013 a conduit à une impressionnante façade polie, avec un effet drapé.

 

Jouer avec l’acier inoxydable

Vous êtes sans doute passé à côté de ces monuments sans savoir qu’ils sont majoritairement conçus d’acier inoxydable. Ce matériau est devenu un composant à part entière dans le monde de l’architecture et de l’art contemporain. Sous forme de feuille, de plaque, ou encore de tube, il est façonnable de mille et une sortes. Les artistes profitent des multiples possibilités de l’inox pour créer des monuments et des œuvres toujours plus impressionnants.

Catégories
Catégories
Newsletter
Inscrivez votre adresse e-mail afin de recevoir notre newsletter !

Publications récentes
Publications recommandées