Bois, verre, encastrée, comment choisir une porte coulissante ?

Nos ressources / Nicolas

Les portes coulissantes ont le vent en poupe aujourd’hui en alliant esthétisme et gain de place mais encore faut-il bien les choisir ! Petit tour d’horizon des solutions existantes.

 

 

La porte coulissante surfe les tendances

Il y a encore peu de temps, la porte intérieure apparaissait comme un élément purement fonctionnel dans l’agencement des espaces. Elle devait avant tout délimiter et séparer les zones d’habitations sans qu’on imagine s’en servir de manière créative.

 

Aujourd’hui les choses ont largement évolué sous l’effet conjugué de plusieurs tendances.

 

En zone urbaine, les surfaces se rétrécissent.  Il faut trouver de nouvelles solutions pour optimiser chaque détail et gagner de précieux mètres carrés.

Plus généralement, le public est de plus en plus en recherche de personnalisation des espaces de vie.

 

Zones modulables, jeux sur les transparences et la lumière, il ne s’agit plus d’offrir un confort standardisé mais aussi du style. Dans cette univers mouvant et très dynamique du design intérieur, la porte coulissante est devenue un incontournable.

 

 

Gain de place et modularité

En évitant le débattement d’une porte classique, le premier avantage est bien sûr de pouvoir gagner de la place.

Dans une petite surface comme à Paris, cela peut considérablement améliorer l’utilisation de l’espace et le confort d’une habitation.

On pourra par exemple fermer une buanderie ou un dressing en ne perdant pratiquement pas d’espace ou séparer facilement une petite salle d’eau dans un studio.

 

Une porte coulissante intérieure va permettre de créer des délimitations et de faire varier la disposition en fonction des besoins. Un double salon pourra ainsi facilement se transformer en un séjour et un petit bureau ou une chambre séparés.

 

 

Les différents types de portes coulissantes

 

On distingue deux grandes catégories de portes coulissantes :

 

  • Les portes coulissantes en applique
  •  

 

Ce système est souvent privilégié car il est moins cher et plus simple à installer. Dans ce cas, le vantail (la porte) reste visible en position ouverte et glisse sur un rail installé au mur ou au plafond. Le rail pourra alors rester apparent ou être dissimulé dans un habillage.

 

Il existe de nombreux kits « prêt à installer » avec des tailles standards dans le commerce. Néanmoins pour des projets plus soignés, il est possible d’opter pour un système sur mesure. Dans ce cas, les portes coulissantes en applique peuvent également servir de véritables cloisons amovibles

 

Bon à savoir : désavantage de cette pose en applique, le vantail prend beaucoup de place en position ouverte. Cela peut rendre compliqué l’accès à des prises ou des interrupteurs. De plus, le système n’offre pas une isolation très performante que ce soit acoustique ou thermique.

  •  
  • Les portes escamotables ou à galandage
  •  

 

L’autre option consiste à faire glisser la porte coulissante dans une cloison vide et donc à la faire totalement disparaître une fois ouverte. Cette approche offre un gain de place maximum puisque l’ensemble de la cloison peut être utilisée et permet d’obtenir des effets plus recherchés.

 

Il existe de nombreux modèles de portes à galandage qui répondent à des besoins bien précis.

 

Un système à double rail avec des portes télescopiques permettra par exemple de diviser par deux la taille de la cloison nécessaire pour l’ouverture. En contre partie, l’épaisseur de cette dernière va augmenter.

 

Un système dit semi-battant permettra des installations avec une cloison très étroite en ne cachant qu’une partie de la porte coulissante. L’autre partie restera alors battante mais le gain de place sera tout de même intéressant.

 

Enfin, on peut envisager la pose de portes escamotables coulissantes courbées. Elles offrent un esthétisme inégalable mais demandent une installation sur mesure de précision.

Avec le système à galandage, il est aussi possible de poser des panneaux isolants contre le bruit et même des systèmes anti-incendie.

 

Bon à savoir : si ce système encastré offre de nombreux avantages, il est en revanche plus cher et chronophage que la pose en applique. Il faudra prévoir des travaux pour la cloison d’encastrement (plâtres, peintures, …) et s’orienter vers des matériaux de haute qualité (rail, roulements,…). En effet, une fois installé, il ne sera pas facile d’accéder à certaines parties encastrées pour les réparations.

 

Matériaux, transparences, finitions, des possibilités décuplées

Bois massifs, métal, verre, miroir, tous les panneaux sont envisageables.

 

Le bois permet de réchauffer l’ambiance intérieure mais impose une structure résistante pour le poids et un minimum d’entretien.

 

Les panneaux partiellement ou totalement vitrés offrent la possibilité d’ouvrir des perspectives, de jouer avec les couleurs et la transparence. Dans des petites surfaces, les gains en luminosité et l’impression d’espace sont particulièrement intéressants.

 

Les panneaux en miroir sont aussi très tendances pour un dressing, une salle d’eau ou donner plus d’espace dans une pièce.

 

Bon à savoir : Pour des matériaux fragiles comme le verre, il faudra faire attention à prévoir un système d’attaches adapté

 

Kit porte coulissante Kit porte coulissante

 

Aujourd’hui, il est également possible d’incorporer les rails et des pièces comme les ferrures de porte dans le design d’intérieur. Inox, noir mat fonte, design industriel, futuriste, discret ou imposant, là encore les options créatives sont nombreuses.

 

Il ne vous reste plus qu’à choisir la porte coulissante la plus appropriée pour gagner en fonctionnalité et surtout créer des espaces originaux et personnalisés.

Catégories
Catégories
Newsletter
Inscrivez votre adresse e-mail afin de recevoir notre newsletter !

Publications récentes
Nos ressources
Publications recommandées
Nos ressources